Si aujourd’hui je vous accompagne en communication bienveillante et en épanouissement holistique, c’est grâce à l’expérience acquise au fil des ans, forgée par la vie, ses bonheurs et ses bouleversements.

Tout a commencé pour moi au moment de mon adolescence après une enfance avec une éducation strict aux couleurs d’anciens schémas ou je fus passionnée par l’éducation et la lecture d‘un livre important « les libres enfants de Summerhill ».

Naturellement je sais que j’aime profondément les enfants et que je vais œuvrer à leurs services.
C’est à l’âge de 23 ans que je fais mes premiers pas dans le monde du travail en tant qu’infirmière en Pédiatrie à Paris. Ce fût très riche sur le plan relationnel avec les enfants et à la fois, très éprouvant dans le relationnel avec les collègues.

Je décide de suivre mon intuition de me rapprocher de la nature proche de Lyon et de m’engager dans une formation avec L’école lyonnaise des plantes médicinales et renouer avec mes passions : les plantes, la diététique, l’herboristerie, l’aromathérapie…

Au fil de cette formation de 3 ans parallèlement, je découvre l’énergétique, la géobiologie, le tai chi chuan et une nouvelle vision de la vie, du vivant s’ouvre devant mes yeux et dans mon corps.

C’est le début d’un parcours de cheminement et développement personnel qui je l’ai bien compris ne s’arrête jamais, j’avais 26 ans. Dans ces temps, J’éprouve des difficultés entre mes aspirations profondes et mon métier d’infirmière qui n’est plus complètement épanouissant.
Au cours de mes rencontres chamaniques, Je fais l’Expérience des portes de la mort (Expérience de Mort Imminente) en 2007.
Ce fut un chamboulement complet de ma vie, réapprendre tout de la marche à la parole et bien sûr l’arrêt complet de mon activité d’infirmière.
En même temps une joie, une paix ineffable de connexion avec le grand tout qui reste ancrée dans mes cellules, mon cœur, mes yeux, mais je me sens trop fragilisée pour mettre en place de nouveaux repères.
Suivent 9 années pour intégrer la recherche d’un lien entre l’invisible et le visible, le concret et l’abstrait, la réalité et les illusions, l’animation de stages de développement personnel en bioénergie.
Ces moments furent égayés de : la rencontre de Vipassana (technique de méditation), de mon meilleur ami : le père de ma fille, la joie d’être maman.

Ma fille grandissant, je me rends compte que mon bonheur est incomplet.
Ces interrogations me poussent à mettre les bouchées doubles et à travailler sur moi de manière plus intensive, en conjuguant les régressions karmiques, Transgénérationnelles, la guérison des blessures de mon enfance et la recherche d’une communication de qualité avec ma fille et mes proches.
J’ai voulu en savoir davantage sur la pédagogie et le fonctionnement de chacun dans l’apprentissage des connaissances : je me suis alors formée en baby gym éveil gymnique pour les petits, en communication bienveillante avec la Communication Non Violente (CNV),TIPI pour les enfants et la pédagogie Montessori.
Ce fut la révélation qu’il est possible d’associer le corps, l’esprit et la matière.

Tout comme un piano possède des touches blanches et des touches noires on a besoin des deux mains (de nos deux cerveaux : gauche et droit) pour jouer harmonieusement, nos forces et nos talents, nos failles et nos zones d’ombres,
notre féminin et notre masculin constituent qui nous sommes vraiment. Et c’est avec ces différentes facettes que nous jouons une mélodie unique : la nôtre.

Et rien n’est figé, tout est changement et évolution, il suffit de s’engager pleinement vers son chemin avec confiance et respect de chacun.
Vivre petit à petit dans l’acceptation de ce qui est, cela m’a permis de découvrir certaines de mes ressources, de mes talents.

Et c’est de cette manière que je me propose de vous accompagner aujourd’hui pas à pas vers cette sérénité, cette paix, cette acceptation de l’autre qui est en réalité notre miroir.